Rechercher
  • Estelle Legardinier

la petite histoire des peluches

Mis à jour : juin 11





Ma première peluche était une collaboration. Le deuxième membre de l'équipe n'était autre que mon fils, qui à l'époque devait avoir 7 ans, je vous laisse donc imaginer la tête de la team. On a dessiné un patron très simple et on a pris un tissu noir dans mon stock, bien sur un tissu pas du tout adapté à la fabrication d’une peluche mais il était noir et il voulait un dragon noir. Autant vous dire que cette peluche est moche, pas finie mais mon fils l'aime toujours et elle est depuis tant d'années, dans sa chambre, à attendre enfin ses ailes, pour ressembler plus à un dragon qu'à une tortue.



Puis avec l'achat de ma brodeuse, un monde de possibilités s'ouvrait à moi. Comme celui de faire des peluches brodées. Ma première acquisition, fût un motif chauve-souris. Donc cette fois-ci pas de patron hasardeux et un tissu en fausse fourrure noire. Normalement ça aurait du être parfait mais non, parce que je n'ai pas lu les instructions et que j'ai mal placés les oreilles de la pauvre peluche. M'enfin, elle est pas mal mais j'ai très envie d'en refaire une correctement car ce modèle est vraiment mimi.






Ensuite j'ai fais des yétis, pleins de yétis, avec des instructions suivis à la lettre et un tissu adapté, ça ne pouvais que réussir. Enfin ! Les premiers étaient des petites peluches simples mais lors d'une expo les gens les portaient systématiquement à leurs nez et comme ça ne sentait rien , ils les reposaient, déçus. Je ne m'attendais pas à ce qu'on imagine de la lavande dedans mais ni une ni deux, j'ai incorporé de la lavande dans la fournée suivante. Et il faut dire que les petits yétis dans le tiroir à chaussettes c'est drôlement sympa.






Pour le noël de mon neveu, j'ai fait une peluche croque-mou, avec un patron trouvé sur le net (ICI). La peluche était réussie, heureusement car je n'avais pas d'autre cadeau. Et puis cet automne, j'ai acheté les patrons des peluches lapins et chouettes (qui me faisaient de l’œil depuis plusieurs mois) car Noël approchait et il fallait que je commence à faire les cadeaux . Je me transforme toujours en lutin du père Noël à cette période car j'offre un maximum de cadeaux fait maison même si mon conjoint n'est pas sûr que cela plaise à chaque fois (en même temps il pourrait aussi s'en charger ou me donner des idées mais je suis déjà obligée de lui acheter ses vêtements alors espérer qu'il fasse les magasins pour les autres c'est comme espérer que ... (insérer la mention qu'il vous plaira). Mais cette fois-ci j'étais assez sûre de faire plaisir aux petits de mon entourage car j'ai demandé aux parents, tata, papy etc. ... leurs préférences sur les tissus et les couleurs.


Même si mon fils a été surpris de sa peluche nounours. Autant il a (encore) choisi le tissu et les couleurs pour sa peluche chouette, autant le nounours était une surprise. J'ai lu comme de la déception dans ses yeux lorsqu'il l'a vue (ce qui fait toujours plaisir en tant que parent) puis je lui ai fait remarquer qu'elle était faite avec deux de ses anciens pulls dont un de ses préférés et là il a adoré la peluche.


À ce moment-là j'avais déjà commencé à partager la confection des peluches avec vous sur instagram et j'étais assez surprise de voir tant de bonnes réactions. C'est pour cela que j'ai décidé d'en faire pour la vente.

Je vous ferai un article sur la fabrication de ces peluches décoratives mais il ne faut pas être pressé hein, je mets toujours une plombe à écrire un article, surtout s'il fait plus de 3 lignes ;)

29 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2023 par Art Culinaire. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now